L’OEUVRE DE LA CRÉATION
LES ENGENDREMENTS
JUIFS OU HÉBREUX
ISRAËL ET LES NATIONS
MESSIANISME
THÈMES FONDAMENTAUX

FÊTES ET CALENDRIER

"Lou'ah HaTorah", le calendrier hébraïque fait vivre, par un itinéraire d'expériences spirituelles, à travers le temps de l'année, toute la signification de l'histoire du monde. Il est monothéiste, les années sont solaires, les mois lunaires, mais la recherche de la vérité absolue se trouve dans la correspondance des deux dimensions ensemble et dans leur unité.





  • 'HANOUKA

    'Hanouka

    Adam, le premier homme, après avoir fauté et s'être repenti, vit que la lumière allait en s'amenuisant et prit peur qu'elle ne disparaisse à jamais. Jusqu'au premier solstice d'hiver qu'il vécut où les jours recommencent à s'allonger, redonnant au monde un surplus de lumière sur le temps d'obscurité de la nuit. D'après le Talmud Avoda Zara 8b, dès ce temps-là, on allumait des feux ces jours-là pour participer à la réinauguration des luminaires du monde. Il n'est donc pas fortuit que les Sages aient daté la victoire des 'Hashmonayim du deuxième royaume de Yéhouda sur l'occupant du pays, les Gréco-Syriens, à leur période. Les Sages ont diagnostiqué cette victoire et l'ont fixée pour l'éternité comme « Fête de l'Illumination » à 'Hanouka, où l'inauguration du Temple eut lieu, une fois purifié de l'impureté grecque, et ont déclaré la restauration de l'indépendance nationale malgré la détermination des cultures dominantes de dissoudre Israël en leur sein. Ils l'ont fixé comme triomphe de la lumière sur l'obscurité, dont l'histoire continue jusqu'à la fin des temps, et de façon prédominante actuellement où les nations se liguent à tort contre Yéroushalayim qui fête sa libération en récitant le Hallel, hymne à Dieu.

    À venir