L’OEUVRE DE LA CRÉATION
LES ENGENDREMENTS
JUIFS OU HÉBREUX
ISRAËL ET LES NATIONS
MESSIANISME
THÈMES FONDAMENTAUX
17 Décembre 2020

NOAHÏSME : MA RENCONTRE AVEC NATANYAHOU Nouveau

INTERVENANT(S) : OURY CHERKI

Conférence
Plan de la conférence
Documents
Les cours de Manitou
Sur le même thème
 

Donnez votre avis ou posez vos questions aux intervenants et nous vous y repondrons

Merci de copier les lettres affichées*

Georges COHEN

06 Janvier 2021 à 19h49


chalom rav CHERKI,

Sur les lois de Noé, en France, ancienne démocratie et ancienne république avec ses différentes institutions, le droit de blasphème est autorisé. Cela ne date pas d'hier mais de longtemps, par une loi de 1881 sur la liberté de la presse. C'est sur quoi s’appuie notamment le journal français Charlie Hebdo, et ce qui a révolté certains musulmans de France mais aussi certains chrétiens, en minorité les uns comme les autres a priori. L' assassinat du professeur S. Paty récemment est en rapport, S. Paty qui a eu l'hommage national à ses funérailles ainsi qu'un hommage dans tous les lycées et collèges de France à la demande du Ministre de l'Education. Le gouvernement, combattant par ailleurs l'islamisme radical, a déclaré par la voix du Président Macron lui-même que le blasphème est légal et qu'il ne lâcherait rien là-dessus parce que c'est constitutif de la France.
En 2020, le journal Charlie Hebdo a encore publié, cela en toute connaissance de cause, des dessins moqueurs sur l'Islam malgré les graves attentas en France de 2015 et 2016. Il avait publié en 2014 des caricatures sur Mahomet, avant les attentats.

Donc il y a lieu de s'interroger sur la pertinence de l'application des lois de Noé dans les nations.

Je ne suis pas du tout sûr en l'occurrence que l'abolition du droit de blasphème aura lieu en France, et de sitôt.

D'autre part et indépendamment, je ne comprends pas qu’ Israël où la médecine est avancée, et où il y a une grande industrie pharmaceutique par exemple TEVA, n'est pas en voie de produire son vaccin anti-covid.