L’OEUVRE DE LA CRÉATION
LES ENGENDREMENTS
JUIFS OU HÉBREUX
ISRAËL ET LES NATIONS
MESSIANISME
THÈMES FONDAMENTAUX

MANITOU, LE RETOUR

par Karen Benchetrit, le 12/09/18

Voilà une dizaine d’années qu’Olivier Cohen découvrait la pensée du Rav  Léon Yehouda Ashkenazi, plus connu sous le nom de Manitou. A la veille des célébrations pour l’année nouvelle, il revient sur les projets de “Poser la Bible sur la terre, Manitou l’Hébreu”, l’ association qu’il a lancé en 2016 pour en diffuser la pensée, vingt ans après la disparition de ce Grand Maitre de la tradition orale natif d’Oran.

L’ année qui vient de s’écouler a été pour “Manitou l’Hébreu” riche de  rencontres, d’échanges et de succès, les conférences sont de plus en plus de suivies..


C’est vrai et nous sommes heureux de cette dynamique. Chaque conférence mensuelle autour de personnalités très appréciées attire aujourd’hui plus d’une centaine de personnes, à partir d’un noyau de fidèles qui participent à l’aventure depuis le début. Antoine Mercier assure régulièrement la médiation, avec beaucoup de délicatesse et de précision.  Les conférences se tiennent désormais à la Grande Synagogue de la Victoire qui nous accueille à notre grande joie. Nous avons voulu donner une dimension un peu plus professionnelle au projet, notamment en faisant appel à Causeur qui nous accompagne en particulier pour notre développement sur le Net.


Les fidèles réagissent déjà pas mal sur le site dédié, www.manitou-lhebreu.com, dont vous préparez activement une nouvelle version pour le tout début 5779.  Cette année sera aussi celle d’un voyage en Israël autour des enseignements de Manitou.


En effet, nous prévoyons d’organiser ce nouveau voyage pour juin prochain, en lien étroit avec la Fondation Manitou en Israël. Nous aurons l’occasion de communiquer prochainement sur cet événement majeur. Nous l’avions fait en 2016 durant une semaine avec une quarantaine de participants venus de Paris. Le programme était assez dense, avec cours le matin, conférence le soir et visites en lien avec les cours, accompagnés par une guide, elle même élève de Manitou.


Pour l’heure, c’est à la première conférence de l’année 5779 à laquelle “Manitou l’Hébreu” nous invite à participer. À revenir même, car c’est de la Techouva dont il va être question le dimanche 16 septembre dans la Grande synagogue de la Victoire,  au beau milieu de cette période qui succède à Rosh Hashana et  qui précède Yom Kippour. Un thème d’actualité s’il en est au regard du temps de notre calendrier !


Absolument. La date comme le thème ne doivent rien au hasard, les textes de ces dix jours qui vont de Rosh Hashana à Yom Kippour mettent l’accent sur cette notion essentielle au judaïsme, et qui nous invite à améliorer notre conduite vis à vis de soi même et vis à vis des autres.


De quelle manière Manitou éclaire t-il cette notion de Retour ?


Ce sera tout l’objet de la conférence. En quelques mots, il y a deux niveaux du problème : Le niveau individuel que chacun est seul à vivre et le niveau de l’insertion individuelle à l’intérieur de l’identité collective. Manitou nous apprenait à comprendre que nos textes mêlent constamment les deux niveaux,  avec d’un côté la notion du repentir et de l’autre, celle du Retour sur la terre d’Israël. Nous essayerons de présenter les deux notions à l’occasion de cette première conference de l’année.


Comment expliquez-vous que la pensée de Léon Ashkenazi rencontre un tel écho aujourd’hui en France, plus de deux décennies après sa disparition?


Il a traversé la vie de beaucoup de gens et laissé une empreinte très forte auprès de ceux qui l’ont connu, de près ou de loin. Il a renouvelé en profondeur la pensée juive en France après la guerre, c’est un penseur de la tradition orale qui a un sens de la formule prodigieux. Mais le plus frappant est sans doute qu’il soit parvenu à faire descendre la Bible sur Terre : son enseignement passe par le respect de la conduite morale dans notre vie au quotidien.

 

 

Inscrivez vous à la conférence

 

 

 





Donnez votre avis ou posez vos questions aux intervenants et nous vous y repondrons

Merci de copier les lettres affichées*